HUMA, ça déménage !

Notre hébergement d’urgence pour mineurs accompagnés sans abri (HUMA) a ouvert ses portes en mai 2019 à l’avenue de la Roseraie, à Genève. Depuis le mois d’octobre nous sommes installés à Châtelaine. Ce nouveau lieu d’accueil permet d’abord une mise à l’abri d’enfants et d’adolescents, accompagnés d’un ou de deux responsables légaux, ayant besoin d’un lieu leur offrant sécurité et espace de (re)construction. La capacité d’accueil a doublé depuis le déménagement et permet l’hébergement de quarante personnes. Les horaires offrent une mise à l’abri de 17h à 10h en semaine et une ouverture continue du samedi 17h au lundi 10h, ainsi que les jours fériés. Cet élargissement de la capacité et du temps d’accueil de l’HUMA est rendu possible grâce à l’augmentation de la subvention allouée par la Ville de Genève et à la mise à disposition et location de locaux par la Fondation Émile Dupont.

http://www.lemanbleu.ch/replay/video.html?VideoID=40588

Excellent reportage sur les dispositifs d’accueil d’urgence à Genève dont HUMA (Hébergement d’urgence pour mineurs accompagnés sans abri). (HUMA : 14ème minute)

L’accompagnement

Il se déploie sur deux axes : 

  • Le principal se focalise sur l’enfant et l’adolescent et se traduit par la mise en place d’activités de lien social, manuelles, cognitives ou physiques. L’accent est mis sur la reconnaissance individuelle de chaque enfant et sur un accompagnement qui prend en compte ses particularités. L’objectif vise à ce que son séjour lui permette de faire le plein d’expériences positives nécessaires à son développement dans le monde qui l’entoure. Il s’agit de favoriser les capacités d’échanges avec son environnement au même titre que son rapport à lui-même.

Adem, 10 ans : « J’adore quand je rentre de l’école et que je viens à la maison parce qu’il y a toujours plein de jeux que je peux faire avec les autres enfants et les éducateurs. »

  • Le second axe, plus général, inscrit le jeune dans un système familial et social souvent complexe. Les conséquences de la précarité impactent le bien-être de toute la cellule familiale et le travail de l’équipe professionnelle du domaine psychologique et socio-éducatif tend à une première évaluation des ressources et difficultés de chaque groupe familial accueilli. Le partenariat de réseau permet de réorienter les résidents de l’HUMA vers les organisations compétentes sur les questions administratives, sanitaires et liées à la scolarisation des enfants et adolescents. Un système de références permet de suivre au mieux les familles avec un objectif commun de sortie du dispositif d’urgence et de retour à une situation stabilisée. Des entretiens réguliers tendent également à proposer un soutien à la parentalité lorsque le besoin est identifié.

Irina, 29 ans : « C’est bien de dormir à un endroit où on peut poser des questions et où on nous aide pour comprendre notre courrier ou pour chercher du travail. Ici, on sait que les enfants sont bien et on peut penser à d’autres choses qu’il faut faire pour trouver un appartement ou du travail. »

L’accueil de nouvelles personnes est fait en fonction des places disponibles, après une première prise de contact par le biais des institutions réorientant à l’HUMA. Les modalités d’hébergement proposent des contrats de trois semaines, avec possibilité de renouvellement en fonction des situations individuelles.

En savoir en plus…

Toute l’équipe et les résidents auront le plaisir d’organiser une fête inaugurale le printemps prochain !

Admissions & Inscriptions

CPPA : 022 734 02 52
Bricolos : 022 300 40 30
CAP : 022 734 08 03
HUMA : 022 347 41 82